Bilan CHORUS PRO : nos clients témoignent !

Quel bilan ? après la mise en production du 1er janvier 2017
À VOS CÔTÉS DANS LES GRANDES
ÉTAPES DE LA DÉMATÈRIALISATION
OÙ EN SOMMES-NOUS
DEPUIS LE 1ER JANVIER 2017 ?
Une nouvelle avancée s’est imposée avec ladématérialisation des factures pour les secteurs public et privé sur une période qui s’étendra de 2017 à 2020. Fidèle à notre rôle de facilitateur, nous vous accompagnons dans ce changement. Plus de 2 000 clients nous ont fait confiance et utilisent BL.connect CP, notre service d’interconnexion qui automatise la récupération des factures électroniques depuis Chorus Pro pour les intégrer dans vos solutions de gestion financière Berger-Levrault et assurer leur traitement ainsi que la remontée d’informations à vos fournisseurs.
NOS CLIENTS EN PARLENT !
Thierry Lachaud,
Administrateur fonctionnel du système de gestion financière.
Vous avez choisi le mode de connexion automatique (API) au portail Chorus Pro.
Quels sont ses avantages au quotidien ?

Avec le connecteur BL.connect CP, pas besoin d’aller sur le portail Chorus pour récupérer les factures, elles sont directement rapatriées, 2 fois par jour, dans notre logiciel de gestion financière. Tout le travail se fait exclusivement dans e.sedit GF, c’est pratique !
La remontée des statuts est elle aussi automatique, nos fournisseurs suivent en temps réel l’état d’avancement du traitement de leurs factures. En cas de rejet, ils sont également informés du motif précis.

Quel volume de factures dématérialisées traitez-vous depuis janvier ?
Nous avons reçu notre 1ère facture électronique le 7 janvier et nous en sommes aujourd’hui à 713 factures dématérialisées provenant de 25 fournisseurs différents.
Le travail d’intégration se fait en suivant car, comme pour le papier, elles n’arrivent pas toujours avec les bons éléments. Actuellement, 473 factures ont fait un circuit complet jusqu’au paiement avec seulement 17 rejets. Ce rythme va s’accélérer avec l’obligation de dématérialisation dès 2018 pour les entreprises de taille intermédiaire. Nous traitons plus de 30 000 factures à l’année, le mode manuel était inenvisageable pour nous !

Parlez-nous de votre démarche de full démat dans le traitement de la chaîne comptable ?
Au-delà de Chorus Pro, nous nous inscrivons dans une démarche plus large de full dématérialisation. Nous travaillons à la mise en place d’un parapheur électronique pour le visa et la signature des bordereaux, bons de commande et certification du service fait ; ainsi que d’une solution de gestion électronique des documents sur un périmètre mutualisé (villes de Saint-Denis, de Villetaneuse et l’agglomération). Nous envisageons aussi une solution d’archivage électronique définitif pour tous les services de la villes.
Les projets de dématérialisation ne manquent pas !
Vous avez fait le choix du mode API pour vous raccorder à Chorus Pro.
En quoi l’intégration automatique de vos factures issues de Chorus Pro dans votre
solution e.magnus GF vous facilite la tâche ?

C’est un gain de temps évident ! Juste une manipulation dans e.magnus GF et les factures s’intègrent directement en pièces jointes, il n’y a plus qu’à les mandater. Cela évite toutes les petites opérations répétitives qui font perdre du temps. Pour me rassurer, je vérifie encore sur le portail Chorus Pro qu’aucune facture ne soit oubliée et que tout soit correct.
L’intégration automatique dans mon logiciel fonctionne parfaitement !

Le volume de factures dématérialisées va augmenter considérablement en 2018 avec l’obligation d’émettre des factures électroniques étendue aux entreprises de taille intermédiaire. Êtes-vous prêt pour cette accélération ?
Nous traitons en moyenne 1 500 factures à l’année pour 15 communes. Cette année,
sur 700 factures déjà traitées, 40 sont arrivées de manière électronique de la part de 5 fournisseurs (téléphonie, gaz, location de véhicule, prestations d’entretien, services postaux). Nous préparons déjà 2018 avec un accroissement pressentie du volume de factures dématérialisées multiplié par 3. Nous travaillons avec beaucoup de petites et moyennes entreprises, l’accélération va vite se faire ressentir !
De plus, la communauté de communes prend régulièrement de nouvelles compétences (urbanisme et développement économique en 2015, tourisme, eau et assainissement, complexes sportifs de 3 communes en 2016…), cela augmente donc le nombre de factures à traiter.

Berger-Levrault a mis à disposition de ses clients des outils pour faciliter la mise en oeuvre de la facture électronique. En quoi vous ont t’ils aidé ?
Nous fonctionnons avec 5 budgets qu’il a fallu créer. J’ai pu très facilement déposer sur l’Espace Clients Berger-Levrault tous les éléments nécessaires au bon paramétrage du connecteur par vos équipes (code service, référence d’engagement). J’ai également téléchargé votre livre blanc Chorus Pro qui est très clair et précis. Il m’a été utile quand j’avais des questions. J’ai également suivi un webinaire d’information qui expliquait comment intégrer les premières factures dans le logiciel de finances, cela m’a permis d’être rapidement autonome !
Annie ROY,
Responsable
des finances.
LE CHIFFRE
15 000
factures dématérialisées
transitent chaque semaine
via notre connecteur
BL.connect Chorus Pro.
Encore en mode manuel ?

Passez à la vitesse supérieure avec BL.CONNECT CP :
vous récupérez automatiquement vos factures, déposées par vos fournisseurs
sur Chorus Pro, dans votre logiciel de comptabilité Berger-Levrault !